Placer les punaises de lit au congélateur, une technique efficace ?

Pour lutter contre une invasion de punaises de lit, de nombreuses techniques sont efficaces, mais toutes ne suffiront pas à en venir à bout. Parmi les solutions possibles, il y en a une qui consiste à mettre vos draps infestés par la punaise de lit au congélateur. Mais est-ce réellement efficace ? Votre congélateur suffira-t-il à vous débarrasser de cette invasion qui empoisonne les jours et les nuits de votre famille ?

Les températures extrêmes tuent les punaises de lit

traitement punaises temperatureLes punaises de lit sont des insectes extrêmement coriaces. C’est pour cette raison qu’il est particulièrement difficile de s’en débarrasser. Pourtant, tuer une seule punaise de lit, ce n’est pas un problème. C’est venir à bout d’une colonie disséminée aux quatre coins de votre logement qui va vous donner du fil à retordre. Si vous attrapez une punaise de lit, vous pouvez la plonger dans un fond d’alcool ou d’eau de javel. Elle mourra au bout de quelques secondes. Mais si celles-ci se sont faufilées dans vos vêtements ou dans les draps de votre lit, c’est une autre paire de manches. Il est souvent recommandé d’exposer vos textiles et vos tissus à des températures extrêmes afin de les débarrasser des punaises de lit qui y auraient éventuellement élu domicile, mais aussi de leurs œufs.

La chaleur, comme le froid, est un élément qui a déjà fait ses preuves. Si étendre votre linge en extérieur et au soleil peut leur procurer une aération salvatrice, cela ne suffira pas à tuer les punaises de lit. Tout au plus seront-elles dérangées par la lumière intense de l’extérieur et peut-être seront-elles alors tentées de quitter les lieux. La meilleure solution pour tuer les punaises de lit par la chaleur, c’est encore de placer votre linge dans une machine à laver, et de le soumettre à un lavage à 90°C. De cette façon, vous serez certain que toutes les punaises de lit présentes sur vos draps et vos vêtements seront mortes avant la fin du cycle de lavage de la machine, ainsi que tous les œufs qu’elles auront éventuellement pondus à l’intérieur. Mais comme les vêtements et les tissus les plus fragiles ne peuvent pas être soumis à une chaleur aussi élevée, vous pouvez également opter pour le froid.

Le congélateur, une méthode efficace, mais pas radicale

traitement punaise de lit froidLe congélateur a un grand avantage sur les températures élevées du lave-linge : vous pouvez y placer la plupart de vos vêtements, même les plus fragiles. Dans la majorité des cas, leur tissu ne sera pas dégradé. Si vous avez des doutes sur une série de vêtements ou sur les draps de votre lit quant à la présence de punaises de lit à l’intérieur, placez-les dans un grand sac (de type sac poubelle par exemple), et mettez celui-ci dans un compartiment de votre congélateur. Exposés à une température égale ou inférieure à -19°C, les punaises de lit et leurs œufs finiront bientôt par mourir.

Le principal problème avec ce traitement, c’est déjà qu’il nécessite d’avoir suffisamment de place disponible dans votre congélateur pour y stocker des vêtements en grande quantité. En outre, à une température de -19°C, on considère généralement qu’il faut laisser les vêtements durant dix ou quinze jours pour que toutes les punaises de lit présentes meurent à coup sûr. C’est une durée beaucoup plus longue qu’un cycle de machine à laver classique. Traiter votre problème de punaise de lit au congélateur est donc une méthode qui n’est préconisée que dans certains cas particuliers. Si, par exemple, vous revenez de voyage et que vous avez trouvé une punaise de lit dans votre valise, vous pouvez placer tous les vêtements qui y étaient stockés au congélateur. De cette manière, vous pourrez endiguer l’invasion avant qu’elle ne se déclenche réellement. C’est une technique qui peut également s’avérer pratique si vos vêtements ne peuvent pas être exposés à une température élevée au risque de les endommager. C’est le cas, par exemple, des tissus en soie ou en cachemire.

Avant d’agir, essayez d’évaluer l’ampleur de l’invasion

surveiller presence punaises de litPlacer les affaires dans lesquelles vous avez trouvé une punaise de lit au congélateur est un bon réflexe à adopter. Mais, sur le long terme ou en cas d’invasion de grande ampleur, c’est une méthode qui n’est pas du tout suffisante pour venir à bout de votre problème. Pour le savoir, il va donc vous falloir réussir à évaluer avec précision la gravité du problème, c’est-à-dire à quel stade de l’invasion vous en êtes. Si vous n’avez encore jamais été piqué et que c’est la première fois que vous trouvez une punaise de lit dans vos vêtements, vous pouvez toujours essayer de les mettre au congélateur. En revanche, si vous subissez ce problème depuis déjà plusieurs semaines ou plusieurs mois et que, chaque nuit, vous et vos enfants vous faites littéralement dévorer, il est probablement déjà trop tard pour employer cette méthode.

Mais, quel que soit le stade de l’invasion et le nombre de punaises de lit qui sont installées chez vous, il est essentiel de vous livrer à une observation minutieuse de votre maison et de toutes les cachettes où elles auront pu élire domicile. C’est la seule manière d’adapter votre réponse à leur présence et de lutter efficacement contre elles. Commencez par inspecter les chambres : c’est ici qu’elles choisissent en général de s’installer, car elles pourront plus facilement accéder à votre corps endormi, qui constitue l’essentiel de leur source de nourriture. Les punaises de lit affectionnent tout particulièrement les cachettes les plus sombres et les plus exiguës. Leur corps plat et long de quelques millimètres seulement leur permet de ramper sous le moindre interstice, dans la moindre fissure. Vous les trouverez le plus souvent autour de votre lit, soit directement dans le sommier, soit dans les trous et les anfractuosités du mur attenant, du plancher, de votre table basse… Pour une recherche efficace, essayez de vous mettre à leur place, et de dénicher la cachette où elles seront le plus difficiles à déloger !

À tout moment, il est conseillé de faire appel à un professionnel

chien detecteur punaiseSi vous êtes victime d’une grave infestation depuis plusieurs semaines, avec plusieurs dizaines de punaises de lit présentes chez vous, ou si vous avez simplement un petit doute à cause d’une piqûre suspecte, il est de toute façon recommandé de faire appel à un professionnel de la détection de punaises de lit. Lui seul saura chercher au bon endroit et vous proposer un mode d’action adapté à la nature de l’invasion.

Depuis quelques années, une méthode de détection s’est imposée comme la plus efficace : la détection canine de punaises de lit. Venue des États-Unis et d’Allemagne, elle a mis du temps à arriver en France malgré son taux de réussite inégalé (autour de 95 %). Solliciter une équipe de détection canine de punaise de lit, constituée d’un chien et de son maître, c’est mettre toutes les chances de votre côté. Le flair quasi infaillible du chien vous permettra de constituer un inventaire précis de toutes les cachettes de punaises de lit présentes chez vous. Ensuite, en fonction de leur nombre et de leur densité, vous pourrez trouver un mode d’action adapté, en concertation avec un agent de désinsectisation. Certaines méthodes redoutables en termes de létalité et d’efficacité, comme le traitement par grand froid (avec de la neige carbonique ou de l’azote liquide), peuvent en effet être dangereuses pour l’utilisateur si elles ne sont pas effectuées avec précaution.