Toujours des punaises de lits dans mon logement, que faire ?

 

Depuis plusieurs semaines, vous luttez contre des nuisibles plutôt coriaces, les punaises de lits ont infesté votre logement. Impossible de vous en débarrasser et vous ne supportez plus les démangeaisons que provoquent ces indésirables. Il est temps d’agir, identifions le réel problème et découvrez comment enfin vous débarrasser des punaises de lit !

 

Qu’est ce que la punaise de lit

Cimex Lectularius, c’est son nom latin, fait partie des insectes hématophages, c’est à dire que tel le moustique, elle se nourrit de sang. C’est un insecte rampant brun, au corps ovale et plat, mesurant environ 5 millimètres à l’âge adulte.
La punaise de lit va piquer sa cible, lorsque celle ci est immobile, pendant au moins deux heures. Cela peut être le cas dans un canapé ou fauteuil, mais c’est le plus souvent la nuit, alors que vous dormez paisiblement, que la petite bête sort pour manger.

La piqûre de la punaise de lit passe en général inaperçue, c’est en constatant les rougeurs sur vos bras et jambes que vous comprendrez avoir été piqué. Chez 70% des personnes, la salive de l’insecte, au pouvoir anesthésiant et anticoagulant provoque une réaction cutanée localisée. Il s’en suit des démangeaisons importantes. Une petite partie de la population humaine est totalement insensible à la piqûre des punaises de lit, cela présente un certain avantage, mais reculera d’autant la détection d’une infestation au domicile.

Il faut savoir que c’est un insecte sélectif , au sein d’une même maison, certaines personnes peuvent être piquées et d’autres non. La punaise à une préférence pour les peaux fines, et privilégie une certaine qualité de sang. Ayant la faculté de détecter et de suivre à la trace leur repas préféré. Même en changeant de pièce, elles auront vite fait de vous retrouver.

 

Le cycle de vie des punaises de lit

 

Une punaise de lit atteint l’âge adulte en environ 40 jours. À ce stade, et à condition d’avoir un apport en nourriture suffisant, l’insecte va commencer à se reproduire. Les femelles peuvent pondre jusqu’à 8 œufs par jour, et l’espérance de vie de l’animal varie entre 9 et 18mois. L’insecte s’assure donc une descendance d’environ 500 semblables, au cours de sa vie. Multiplié par le nombre d’adultes, on comprend mieux la grande vitesse de prolifération des punaises de lit.
Les œufs incubent environ 10 jours, avant d’éclore et de se ruer immédiatement sur la nourriture. La larve se nourrit une fois par semaine et en profite pour grandir, traversant 5 stades d’évolution physique jusqu’à l’âge adulte.
Si la punaise de lit adulte se voit, l’œuf et le petit sont quasi invisibles, rendant la détection et l’éradication beaucoup plus complexe.

Plus il fait chaud, plus la croissance de la punaise est rapide. On parle de 3 mois pour atteindre l’âge adulte à 18°C alors qu’il ne faudra que 3 semaines à 30°C. En extérieur, la punaise hibernerait, mais comme elle profite de notre chauffage, les colonies d’insectes s’adaptent et restent actives à l’année.

 

Les punaises sont-elles dangereuses pour l’homme?

 

À ce jour, il n’a été établi aucun cas de transmission de maladies ou de pathogènes, des punaises de lit à l’homme. Le mal issu de ces insectes est plus sournois. La multiplication des piqûres, induit des démangeaisons permanentes qui deviennent absolument insupportables. L’inconfort psychique, d’imaginer sa maison, et pire son lit envahit de bêtes, provoque des insomnies. Certains fuiront complètement leurs chambres et angoisseront de s’endormir, par peur de se réveiller à nouveau piqué. Ce phénomène durant dans le temps, c’est alors une grande fatigue qui s’installe, un état de stress permanent pouvant aller jusqu’à la déprime totale. Déserter l’habitation de servirait à rien, pire en vous déplaçant vous risquez de déplacer le foyer d’infection. Voilà pourquoi il ne faut pas tarder à agir, faites appel au plus vite à un désinsectiseur professionnel, pour venir à bout des nuisibles.

 

Détecter la présence des punaises de lit

Les piqûres seront un indice évident, mais d’autres signes dans votre habitation peuvent vous alerter sur la présence d’ insectes. Des petites taches de sang sur vos draps au matin, ou des taches brunâtres sur votre matelas. Les punaises de lit vont s’installer au plus de proche de leur garde-manger. En sachant que les insectes profitent de votre immobilisme pour se rassasier. C’est donc tout naturellement au cœur de votre literie que les insectes établissent leur quartier général et pondent leurs œufs. Ce n’est en revanche pas le seul endroit qui les intéresse, à force de prolifération, les insectes s’installeront dans d’autres endroits. Forcement à l’abri de la lumière et au chaud, l’intérieur des plinthes ou des prises, les fissures ou les interstices de meubles, tous les recoins sont bons à coloniser. Un tout petit espace suffit, ne vous y trompez pas, la punaise se faufile dans une fente équivalente à l’épaisseur de votre carte bleue ! Des petites traces noires peuvent notifier leur présence, mais ce n’est pas toujours le cas, il semble que certaines colonies d’insectes fassent le ménage, aucune trace et pourtant elles sont bien là. Oubliez les placards alimentaires, ils ne risquent rien, le sang est la nourriture exclusive des punaises de lit. Ne croyez pas non plus qu’un manque d’hygiène est à l’origine de l’infection, la punaise se fiche pas mal de la propreté de votre maison, votre seule présence suffit, à lui rendre l’endroit appréciable.

 

Comment se débarrasser des nids de punaises de lit grâce au chien renifleur

Le meilleur ami de l’homme, dont le flair est universellement reconnu, peut encore une fois vous être utile ! De la même façon qu’il traque la drogue ou qu’il hume, à distance, la présence d’un disparu. Le chien renifleur est capable de débusquer les punaises de lit et leurs œufs invisibles pour l’œil humain. Faire appel à des professionnels accompagnés d’équipe de détection canine, c’est s’assurer d’une opération réussie.

 

Le chien dispose de millions de récepteurs olfactifs. Si on l’entraîne à détecter telle ou telle odeur, il sera alors capable de la suive avec une précision incroyable. Les équipes commencent par inspecter l’ensemble du logement. Si le chien ne réagit nulle part, c’est que le domicile est sain. Si en revanche l’animal pointe des zones, c’est là qu’il faudra intervenir avec tout le protocole nécessaire.

Les animaux sont de plus en plus utilisés par les professionnels pour leurs capacités dans de nombreux domaines. Il faut savoir reconnaître leurs facultés supérieures et en tirer parti. Rien ne sera plus efficace que le flair d’un expert pour déloger les nuisibles alors ne vous privez pas de leurs services.

Au moindre doute, demandez l’intervention d’une équipe de détection canine sans attendre. Une visite rapide, vous évitera un stress inutile, s’il n’y a rien vous ne payerez que la détection. C’est autant d’économie, sur les produits du commerce. Si le logement est touché, les professionnels programmeront un traitement chimique sans attendre. En quelques semaines vous serez intégralement débarrassé des punaises de lit, vous retrouverez tranquillité et confort.

 

Après la détection canine, le traitement insecticide

En cas d’infestation, c’est l’ensemble de votre habitation qui doit être traité. Chaque pièce, recoins et l’ensemble des textiles. Les insecticides vendus au grand public sont chers et leurs dosages trop faibles, pour qu’ils soient efficaces durablement. Les professionnels qualifiés en désinsectisation, utilisent des produits spécifiques, à des dosages maîtrisés et disposant de forte rémanence. C’est ainsi l’ensemble des insectes, qui seront touché dans le temps, empêchant de nouvelles reproductions. Le protocole est strict, les produits sont diffusés par pulvérisation, nébulisation, enfumage ou fumigation. Il faut respecter attentivement les recommandations des intervenants, pendant toute la durée du traitement, au risque que celui-ci ne marche pas. Il peut être envisagé, après désinfection, l’achat d’une housse anti-punaise de lit, à titre préventif.