Quels sont les modes de transmission des punaises de lit ?

Depuis quelques années, elles envahissent nos lits et leur nombre se multiplie dans le monde entier. Comment les punaises de lit ont-elles pu proliférer à ce point, et surtout à une telle vitesse ? Il faut dire que ces insectes hématophages ont plus d’un tour dans leur sac quand il s’agit de se faufiler jusqu’à vous. Apprendre à mieux les connaître est certainement la meilleure façon de s’en prémunir et, à terme, de s’en débarrasser. Découvrez donc les modes transmission des punaises de lit et les réflexes à adopter en cas d’invasion chez vous.

Les lieux de prédilection des punaises de lit

Un traitement de la punaise de lit orienté vers les professionnels de l'hôtelerieAfin de pouvoir s’infiltrer chez vous, les punaises de lit viennent forcément de quelque part. Contrairement aux cafards, aux mites ou aux poissons d’argent, il y a peu de chances que ce soit elles qui viennent à vous. En général, c’est vous qui les ramènerez malencontreusement entre vos murs. Les punaises de lit affectionnent en priorité les endroits sombres et exigus. C’est pour cela qu’elles adorent nicher dans les anfractuosités de votre literie ou dans les coutures de votre matelas.

Mais comme elles sont de piètres voyageuses et qu’elles ne se déplacent qu’en rampant très lentement, il leur faut un endroit avec du passage pour réussir à circuler d’une maison à l’autre. Les établissements hôteliers sont donc leur zone de prédilection, puisqu’elles peuvent à la fois s’installer de manière confortable et rencontrer sources de nourriture et moyens de transport – c’est-à-dire vous – à volonté. Hôtels, gîtes, auberges de jeunesse… Ces établissements sont les premiers à souffrir de la présence de punaises de lit, et à régulièrement solliciter les services d’entreprises spécialisées pour s’en débarrasser. Les hébergements hôteliers sont donc les principaux lieux de punaise de lit transmission.

Mais il est aussi possible d’en rencontrer dans d’autres types de lieux publics où le passage est fréquent : trains et avions, gares et aéroports, salles de spectacle ou de cinéma. Tous ces endroits permettent aux punaises de lit de pouvoir nicher en toute quiétude jusqu’à ce que l’occasion de partir se présente. Ce sont donc des lieux dont vous devez vous méfier en priorité, et dans lesquels il convient d’être particulièrement vigilant. Sinon, vous risquez fortement de rentrer chez vous accompagné d’une future colonie de punaises de lit.

De quelles façons se déplacent les punaises de lit jusqu’à chez vous ?

Contrairement aux moustiques ou aux puces, les punaises de lit ne peuvent ni voler, ni sauter. Contrairement aux cafards, elles se déplacent très lentement. Du coup, il est très difficile pour elles de venir jusqu’à chez vous et d’investir leur paradis, l’endroit où elles pourront manger et se reproduire à foison : votre lit. C’est donc au moment où vous les croiserez dans un lieu public infesté, comme une gare, une salle de cinéma ou une chambre d’hôtel, qu’elles saisiront l’opportunité de vous grimper dessus incognito jusqu’à ce que vous les rameniez chez vous.

Un seul individu fécondé peut suffire à engendrer, en quelques mois seulement, une immense colonie dans votre domicile. Généralement, la punaise de lit transmission se fait par les vêtements. Pour une durée suffisamment courte qui n’excède pas un jour ou deux, la punaise de lit peut prendre place dans la couture d’un vêtement ou dans la doublure d’une veste que vous portez sur vous. Mais les modes de transmission préférés de la punaise de lit sont les sacs et les valises. Ce sont des moyens de transport beaucoup plus sombres et plus tranquilles pour elles.

Il convient également de se méfier de tous les objets que vous êtes susceptible de ramener chez vous, en particulier des objets d’occasion. Les vêtements de seconde main que l’on se procure auprès d’associations ou de friperies peuvent en être infestés. Dans les brocantes et les vide-greniers, elles peuvent nicher dans des objets très divers : petits meubles, peluches, voire même entre les pages d’un livre ! Mais le plus souvent, on attrape des punaises de lit chez soi après avoir ramené quelque chose qui a été ramassé dans la rue, en particulier des matelas. Évitez donc d’emporter ou d’acheter de la literie d’occasion si vous voulez réduire les modes transmission punaise de lit.

Une fois dans votre habitation, plus aucune limite à la prolifération

Voilà, ça y est : vous n’avez pas été assez vigilant, vous avez commis une imprudence et, maintenant, des punaises de lit sont entrées chez vous. Vous ne vous en êtes certainement pas encore aperçu. Alors, comment vont-elles se déplacer désormais ? En priorité, elles s’installeront le plus près possible de votre lit, afin d’avoir un minimum de distance à parcourir la nuit venue, au moment de se nourrir. Le long des pieds de lit, entre les lattes du sommier, sous le matelas ou sous son alèse…

Elles peuvent nicher à peu près n’importe où, tant que l’endroit est obscur, confiné et proche de votre corps ensommeillé. Une fois établies, elles n’auront aucun mal à se reproduire à une vitesse vertigineuse : au printemps, les femelles peuvent pondre jusqu’à 30 œufs par mois ! Elles n’auront aucun mal non plus à infester les lits des autres personnes qui habitent sous votre toit. Il suffit que quelqu’un s’asseye quelques secondes sur votre lit pour qu’une punaise de lit lui grimpe dessus jusqu’à arriver à destination.

Celles qui se retrouveront par mégarde prisonnières de votre machine à laver en profiteront pour s’accrocher à d’autres vêtements, et les voilà réparties dans toute la maison. Dans certaines situations précises, mais plutôt rares, il est même déjà arrivé que des punaises de lit se déplacent dans le réseau de tuyauterie d’un immeuble afin d’aller contaminer d’autres appartements. Néanmoins, le plus souvent, la contamination d’un appartement à un autre se fait par l’intermédiaire des individus, des combles ou de la cave.

Quelques solutions pour endiguer la prolifération

Maintenant que vous en savez un peu plus à propos de la punaise de lit transmission, vous avez une idée plus précise de la façon dont vos indésirables colocataires se sont faufilés jusqu’à chez vous. La meilleure façon d’empêcher cela d’arriver, c’est donc avant tout de constamment et de minutieusement vérifier vos effets personnels lorsque vous rentrez d’un lieu public potentiellement infesté, comme une auberge ou un aéroport.

Les punaises de lit peuvent se cacher dans toutes les coutures de vos sacs et de vos vêtements, mais aussi dans les cols ou sous les semelles des chaussures. Si vous parvenez à en attraper et à en éliminer une, vous avez peut-être évité la catastrophe. Toutefois, il est difficile d’être aussi rigoureux au quotidien, après le moindre déplacement. Dans le doute, vous pouvez toujours laver vos vêtements ou les mettre au sèche-linge à haute température. Cela aura pour effet de tuer à la fois les punaises et leurs œufs. Certains préfèrent mettre leurs vêtements dans le congélateur pendant quelques jours, car les punaises de lit sont également sensibles au froid.

Mais la solution la plus efficace et la plus radicale pour vous débarrasser d’une invasion de punaises de lit, qu’il s’agisse d’un individu ou d’une colonie entière, c’est de contacter une entreprise spécialisée. Avec des professionnels formés et équipés, parfois accompagnés d’un chien pour une détection canine plus précise, les punaises de lit n’ont plus aucune chance. Vous allez dépenser un peu d’argent, mais cela vous évitera de vous battre à en perdre le sommeil pendant des mois entiers. À l’aide d’une équipe spécialisée, votre problème de punaises de lit appartiendra au passé d’ici quelques semaines.