Tout savoir sur les larves de punaise de lit

Afin de mieux connaître la punaise de lit et de pouvoir lutter efficacement contre elle, vous devez avant tout apprendre à déceler les différentes étapes de sa croissance. Entre les stades de l’œuf, de la larve, de la nymphe et du spécimen adulte, la punaise de lit adopte des formes et des comportements variables. Il convient de savoir où chercher pour les retrouver, et de savoir analyser ce que vous avez en face de vous afin de pouvoir adopter la réaction appropriée. C’est la seule façon de mettre toutes les chances de votre côté dans votre combat, alors n’hésitez pas à bien vous renseigner au préalable !

Comment les œufs donnent-ils naissance à des larves de punaise de lit ?

Avant de devenir des larves, les punaises de lit débutent leur cycle de vie sous la forme d’œufs. En fonction de leur habitat, de la température et de l’humidité qui règnent sous votre toit et autour de votre lit, les femelles punaises de lit peuvent pondre jusqu’à 500 œufs au cours de leur vie, parfois au rythme effréné d’une dizaine par jour. Imaginez un peu l’ampleur de l’invasion dans votre chambre si vous ne parvenez pas à éradiquer le problème à temps, c’est-à-dire suffisamment tôt ! En investissant dans des produits naturels ou chimiques correctement utilisés, il est possible de parvenir à tuer la plupart des punaises de lit qui nichent dans votre literie. Mais si vous n’exterminez pas leurs œufs, vous allez retomber dans la même situation d’ici quelques semaines.

La reconnaissance et la destruction des œufs est donc un enjeu primordial si on souhaite se débarrasser des larves de punaise de lit. Les œufs des punaises sont blancs et mesurent entre un demi millimètre et un millimètre de long. Leur forme allongée les fait ressembler à un grain de riz, même si ces œufs sont vingt à trente fois plus petits. Comme ils sont collants, les œufs des punaises de lit peuvent être retrouvés un peu partout autour de votre literie. Le moindre recoin, la moindre fissure peut en abriter jusqu’à une dizaine. On en retrouve même parfois dans le trou des têtes de vis ! Si vous voulez leur mettre la main dessus, auscultez donc votre sommier à la loupe s’il le faut. S’ils parviennent à atteindre le terme de leur période d’incubation, qui peut varier de 10 jours à un an, des larves de punaise de lit sortiront finalement de leurs œufs.

Les différents stades larvaires de la punaise de lit

Une fois l’œuf éclo, les larves de punaises de lit doivent passer par cinq stades distincts avant d’atteindre la fin de leur croissance et leur taille définitive de spécimen adulte. C’est ce qu’on appelle le cycle de croissance de la punaise de lit. Entre chaque stade, l’insecte doit muer et donc abandonner son ancienne peau, devenue trop petite, afin de poursuivre sa croissance sans contrainte. Retrouver les squames et les mues des punaises de lit constitue donc un indice très important quant à leur éventuelle présence chez vous. En effet, ces fragments de peau sont beaucoup plus faciles à observer puisqu’ils restent immobiles une fois qu’ils ont été abandonnés. Les punaises et leurs larves, qui fuient la lumière comme la peste, se cacheront immanquablement dès que l’obscurité se dissipera.

Chaque stade larvaire de la punaise de lit est l’occasion pour son corps de croître de quelques millimètres. Cette croissance provient de l’alimentation de la larve, c’est-à-dire de sang. En se nourrissant de votre sang – jusqu’à deux fois son poids par repas – la larve se développe et peut rapidement accéder au stade suivant. La vitesse de passage d’un stade à l’autre varie en fonction de la température. Plus il fait chaud, plus sa croissance sera rapide ! En moyenne, on considère qu’une larve a besoin de quatre mois en tout pour aller de l’éclosion de son œuf jusqu’au stade adulte, soit environ 25 jours par stade. Durant sa croissance, elle passe de 1 à 6 ou 7 millimètres de long.

Mais pour réussir à reconnaître les larves de punaise de lit, il faut savoir à quoi elles ressemblent. Peu après son éclosion, la nymphe ressemble à son œuf, soit un petit grain légèrement allongé dont la teinte varie entre le jaune pâle et le blanc. Elle devient ensuite plus circulaire, et son corps se colore progressivement en brun. Une fois adulte, la punaise de lit est soit ronde, soit allongée si elle vient tout juste de manger. Sa couleur finale se situe entre le brun et le marron. Mais maintenant que vous savez comment reconnaître les larves de punaise de lit, il faut apprendre comment en venir à bout !

Comment se débarrasser des larves de punaise de lit ?

Pour se débarrasser des larves de punaise de lit de façon efficace, il va vous falloir jouer avec la température. C’est la seule façon de les exterminer qui soit accessible à tout le monde. En effet, les punaises de lit, et principalement leurs œufs et leurs larves, sont particulièrement sensibles aux températures extrêmes. Certaines personnes choisissent d’enfermer leurs draps, leur linge de chambre et tous les vêtements sur lesquels les punaises de lit sont susceptibles d’avoir voyagé dans des grands sacs poubelle. Ces derniers seront ensuite enfermés dans un congélateur pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que les punaises soient toutes mortes.

À l’inverse, vous pouvez aussi passer ces affaires dans une machine à laver réglée à 90 degrés, ou dans un sèche-linge dont les capacités sont poussées à puissance maximale. L’inconvénient avec cette méthode, c’est que certaines matières et certains vêtements fragiles seront dégradés s’ils sont exposés à de telles températures. Par ailleurs, en suivant cette méthode, vous parviendrez certes à vous débarrasser des punaises de lit et de leurs larves qui seront nichées dans vos draps. Mais en cas d’invasion de grande ampleur, cela ne représentera certainement qu’un petit pourcentage de leur nombre total. Afin de les éliminer efficacement, vous devez avant tout détecter les larves de punaise de lit qui se cachent dans les coins et les anfractuosités de vos pieds de lit, de votre sommier, mais aussi de tous les meubles attenants, comme la table de chevet par exemple.

En cas d’invasion persistante, n’hésitez pas à demander de l’aide

Un chien détecteur de punaises de lit en actionMême si, dorénavant, vous savez comment détecter les larves de punaise de lit, cela ne signifie par forcément que vous en viendrez à bout. Elles sont si fines qu’elles peuvent véritablement pondre et se cacher n’importe où. Si elles sont nombreuses à avoir envahi votre chambre et qu’elles ont eu le temps de se reproduire, même détecter des larves de punaise de lit de façon méthodique et minutieuse ne vous permettra de régler le problème dans son intégralité. Pour cela, vous devez contacter des professionnels, ou une entreprise spécialisée dans le fait de reconnaître larves de punaise de lit et de les éliminer.

Certaines de ces entreprises n’hésitent pas à se faire aider de chiens entraînés afin de pouvoir les détecter de façon précise. La plupart du temps, un deuxième passage sera nécessaire afin d’éradiquer les punaises issues des œufs qui seraient éventuellement passés entre les mailles du filet la première fois. Contacter une entreprise sérieuse et équipée, c’est la façon la plus sûre d’endiguer l’infestation de votre maison et de retrouver un sommeil tranquille et profond. Car en procédant vous-même à ce travail, vous risquez fortement d’oublier quelques spécimens, qui ne manqueront pas de se reproduire bientôt et de fonder une nouvelle colonie d’ici quelques semaines.